Moteur de recherche :
Ville de Thetford Mines
M'abonner!
Région de Thetford

8 mars 2017 - Thetford Mines emboîte le pas « vert » la 3e voie

A+ A- Imprimer Référer

Dans l'objectif de réduire la quantité de déchets acheminés vers le site d'enfouissement et de répondre aux exigences de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles qui prévoit la valorisation complète des résidus organiques d'ici les cinq prochaines années, la Ville de Thetford Mines, à l'instar de plusieurs autres municipalités, emboîtera à son tour le pas en procédant, dès la fin de l'été 2017, à l'implantation de la collecte de la 3e voie qui permettra la récupération des matières organiques. 

La Ville de Thetford Mines emboîtera à son tour le pas en procédant, dès la fin de l'été 2017, à l'implantation de la collecte de la 3e voie qui permettra la récupération des matières organiques.
                                                                                                    

En effet, l'ensemble des municipalités du Québec devront prendre les moyens nécessaires pour rencontrer les objectifs de la politique mise en place par le gouvernement. Ainsi, les résidents de Thetford Mines, de même que les industries, commerces et institutions, seront appelés à modifier leurs pratiques de gestion des matières résiduelles et à diminuer leur empreinte écologique. Les résidus alimentaires, les feuilles mortes et le gazon seront alors dirigés vers un nouveau site de compostage qui devrait être aménagé sur le territoire au cours des prochains mois.

« Cette nouvelle collecte permettra de détourner une grande partie de matières et entraînera une baisse significative des coûts reliés à l'enfouissement. C'est un fait connu, depuis l'implantation de normes plus strictes sur l'enfouissement en 2009, les prix ont augmenté de façon vertigineuse et nous obligent à devenir de plus en plus responsables et efficients dans la gestion de nos matières résiduelles. Il en coûte actuellement 115,80 $/tonne pour l'enfouissement, tandis que le coût du recyclage est de 0 $ et le coût de disposition des matières organiques sera de 64 $/tonne », affirme monsieur Alexandre Meilleur, directeur du Service des travaux publics, du génie et de l'environnement.

« La collecte à trois voies nous donne en fait un outil supplémentaire pour mieux gérer nos matières résiduelles. De plus en plus, les citoyens manifestent leur volonté de prendre le virage vert. Nous recevons beaucoup de demandes à cet effet, et en tant que collectivité, il est de notre responsabilité d'encourager l'adoption de comportements plus respectueux de l'environnement », mentionne M. Marc-Alexandre Brousseau, maire de la Ville de Thetford Mines.

Collecte des matières organiques

Tous les propriétaires de résidences unifamiliales et de multilogements devront participer à la collecte des matières organiques. Les industries, commerces et institutions seront approchés individuellement au cours du processus d'implantation afin de mettre en place une méthodologie de tri des matières. Ils auront accès à la location de conteneurs spécialement conçus à cet effet.

Seuls les sacs de papier prévus à cet effet pourront être disposés dans les bacs bruns, mais leur utilisation ne sera pas obligatoire. Aucun sac de plastique (même recyclable ou biodégradable) ne sera permis considérant la technologie utilisée pour le traitement des matières.

La nouvelle collecte débutera à compter de la fin de l'été 2017, sera hebdomadaire jusqu'au 31 octobre et mensuelle entre le 1er novembre et le 30 avril. La fréquence de la collecte du bac vert et du bac bleu demeurera inchangée, soit toutes les deux semaines pour chacun d'eux. Un nouveau calendrier sera distribué avec tous les détails entourant la fréquence et les dates de collectes.

Distribution des bacs bruns

Des bacs de plus petite dimension (240 litres) que les bacs verts et bleus actuels seront distribués directement à domicile. Ceux-ci seront accompagnés d'un ensemble de départ comprenant un bac de cuisine de format de neuf litres équipé d'un filtre au charbon pour réduire les risques d'odeurs, un emballage d'essai de 10 sacs de papier, un guide d'information complet et un calendrier de collecte. Pour ce qui est des immeubles multilogements, une charte sera créée afin de préciser la dimension et le nombre de bacs nécessaires en fonction du nombre d'unités de logement.

Les coûts reliés à l'acquisition et à la distribution du matériel figureront au compte de taxes à compter de la prochaine année d'imposition (2018) et s'échelonneront sur une période de trois ans. Les propriétaires d'immeubles auront donc la propriété des bacs bruns au même titre que les bacs verts et les bacs bleus. La Ville travaille actuellement à obtenir une aide financière lui permettant de faire diminuer le coût d'acquisition des bacs bruns.

Afin de faciliter l'implantation du processus, la Ville demande aux citoyens de prévoir dès maintenant un espace supplémentaire de 2 mètres carrés à proximité des bacs existants pour la disposition des nouveaux bacs. À noter que le bac brun est conçu spécifiquement pour les matières organiques puisqu'il possède des trous d'aération qui permettent de réduire les risques d'odeur.

Outils d'informations

Outre le guide d'information qui sera distribué dans tous les foyers, divers outils seront mis à la disposition des citoyens. Ceux-ci comprendront entre autres des trucs et astuces simples et efficaces. Une patrouille verte sera également mise sur pied afin de bien informer les gens. Une ligne téléphonique dédiée sera par ailleurs créée pour répondre aux interrogations. Une redistribution gratuite de compost est aussi prévue annuellement.

« Tous les détails concernant le processus d'implantation de la nouvelle collecte seront communiqués en temps opportun. Nous mettrons tout en œuvre afin d'accompagner adéquatement la population dans ce virage. L'instauration de la troisième voie demande bien sûr une modification importante de nos façons de faire et nécessite une certaine adaptation pour chacun d'entre nous, mais il est important de savoir qu'en ce moment, plus de 300 municipalités collectent les matières organiques. Si je prends l'exemple de Victoriaville, la collecte est en place depuis 1998 et est intégrée depuis longtemps dans les habitudes de vie des gens. J'ai confiance en la bonne volonté des Thetfordoises et Thetfordois de contribuer à la diminution de notre empreinte écologique et au mieux-être des générations futures », conclut le maire.

Pour information



Archives

Toutes les archives
Haut de page

Plan du site Crédits Commentaires Confidentialité 418 335-2981 infos@ville.thetfordmines.qc.ca
© 2000-2017     Ville de Thetford Mines     Dernière mise à jour : 28 avril 2017

Ville de Thetford Mines
144, rue Notre-Dame Ouest, C.P. 489
Thetford Mines (Québec)
G6G 5T3

Imprimé le : Jeudi, 30 Avril, 2009
Téléphone : 418 335-2981
Télécopieur : 418 335-7089
Courriel : infos@ville.thetfordmines.qc.ca
Site Web : www.ville.thetfordmines.qc.ca